LA FERME VIERLING "les Arômes d'Alsace".

Début Précédente 1 2 3

Aussi appelée négresse ou truffe de Chine, la vitelotte est une pomme de terre originaire du Pérou. Elle étonne non seulement par sa peau et sa chair violette mais aussi par son gout de noisette.
Comme toute pomme de terre elle est considérée comme féculent et est relativement calorique (85kcal pour 100grammes). Mais elle est anti-oxydante et protège ainsi contre certaine maladie et contre le vieillissement.
Focaccia de pommes de terre vitelotte - artichaut.

Pour 4 personnes, il vous faudra :

150gr de vitelottes, 120ml de lait, 15 ml d'huile d'olive, Un peu de romarin, 200gr de farine, 1 c. à café de levure , 3 cœurs d'artichaut, Huile d'olive.

1/ Epluchez et faites cuire les pommes de terre à la vapeur. Une fois cuites, réduisez les en purée.
2/ Dans un récipient, mélangez la farine, la levure et les pommes de terre. Faites un puit au milieu de la préparation et versez-y le lait et quelques gouttes d'huile d'olive. Mélangez le tout et pétrissez la pâte pendant une dizaine de minutes.
3/Avec la pâte, formez une boule et saupoudrez la de farine. Disposez la dans un récipient et couvrez la d'un film, laissez reposer une heure dans une pièce chaude.
4/ Une fois la pâte reposée, huilez un moule et étalez-y la préparation. Détaillez les cœurs d'artichaut et enfoncez-les sur la surface de la pâte. Badigeonnez d'un filet d'huile d'olive et parsemez de quelques brins de romarin.
5/ Recouvrez d'un linge propre et laissez reposer à nouveau pendant une heure dans une pièce chaude. Finalement enfournez pendant une vingtaine de minutes à 200°.

Comme la vitelotte a un gout de noisette, on peut aussi le cuisiner en dessert. Voici une recette de muffins qui surprendra tous vos convives.

Muffin chocolat - vitelotte.

Pour six muffins, il vous faudra :

2 pommes de terre vitelottes, 115gr de beurre, 115gr de sucre, 115gr de chocolat noir, 2 cuillères à soupe de farine, Levure, Crème de marron, 3 œufs, 2 cuillères à soupe de caramel.

1/ Epluchez et faites cuire les pommes de terre. Une fois cuites écrasez les grossiérement à l'aide d'une fourchette. Après les avoir réduits en purée, incorporez-y le caramel.
2/ Faites fondre le chocolat et le beurre. Après refroidissement, ajoutez-y les jaunes d'œuf, la farine et la levure.
3/ Montez les blancs en neige et ajoutez les à la préparation au chocolat. Mélangez jusqu'à obtenir une préparation homogène.
4/ Dans des petits moules individuels, déposez une couche de vitelottes caramélisées, une fine couche de créme de marron et enfin une couche de la préparation au chocolat. Veuillez à ne remplir que jusqu'au ¾ du moule.
5/ Enfournez une quinzaine de minutes à 160°.

La vitelotte se cuisine aussi comme toutes les autres pommes de terre, en chips, gratin, purée ou même en verinne, accompagné de créme de roquefort par exemple.




Ce légume, peu connu se rapproche du navet. Aussi appelé chou suédois, chou navet il se mange cuit ou cru. Très bon pour la santé, il a des vertus digestives (laxatif, désinfectant intestinal) grace à sa teneur en potassium, calcium et phosphore.


Voici quelques recettes pour le découvrir :

      ·        EN APERITIF :

Vous pouvez cuisiner le rutabaga en chips. En effet, pour varier vos apéritifs pourquoi ne pas faire découvrir la chips de Rutabaga à vos convives ? Il vous suffit de laver, éplucher le légume, le couper en tranches très fines et le faire frire dans l'huile très chaude. Parsemez de sel et servez tiède.


      ·        EN SALADE (pour 4 personnes)

      Il vous faudra, 1 rutabaga, 1 citron, 2 echalotes, un peu de ciboulette, 4 oeufs durs et une cuillère à soupe de fromage blanc.

1/ Epluchez le rutabaga, coupez le en 4 et faites le cuire pendant 30 minutes dans une casserole d'eau bouillante.

2/ Une fois cuit, coupez le légume en petits dés et disposez les dans un saladier. Assaisonnez de fromage blanc, d'échalotes émincées et de jus de citron.

3/ Servez la salade entourée des œufs durs et parsemez de ciboulette.

      ·        EN POTAGE (pour 4 bols)
      Il vous faudra, 1 rutabaga, 1 gros oignon haché, 2 branches de céleri, 3 cubes de bouillon de poule et lait.
1/ Dans une casserole, faites revenir l'oignon et le céleri avec un peu d'huile. Ajoutez le rutabaga et le bouillon de poule. Laissez mijoter environ 30 minutes.

2/ Mixez la préparation au robot, versez la à nouveau dans une casserole en y ajoutant de la crème ou du lait. Salez et poivrez à votre gout.


      ·        EN GRATIN : (pour 4 personnes)
Il vous faudra, 1 kg de rutabaga, 50gr de beurre, 1 oeuf, 2 cuillère à soupe de sirop d'érable, 2dl de lait ou de crème, 1 cuillère à soupe de farine, chapelure et sel.
1/ Pelez les rutabagas et coupez les en rondelles. Mettez les dans une casserole avec de l'eau salée, portez à ébullition et laissez cuire 20-30 minutes.

2/ Une fois cuits, écrasez les légumes en purée. Ajoutez-y le beurre, le sel, le sirop d'érable, la farine et la crème. Laissez refroidir et ajoutez l'oeuf.

3/  Disposez la préparation dans un plat à gratin. Parsemez le dessus de chapelure et enfournez pendant 1 heure à 170°.








Le rutabaga
Détesté, boudé, aux suites de la deuxième guerre mondiale, ce légume racine ancien ou oublié est de la même famille que le brocoli, que les choux (choux pommés ou cabus, les choux de Milan, les choux frisés, les choux blancs, les choux rouges, les choux de Bruxelles), les choux-fleurs, les choux-raves, les choux Romanesco et les navets (rabioles)… En fonction des variétés, la peau du rutabaga est jaunâtre avec un collet vert ou rouge violacé. Sa chair est jaune.

Le rutabaga se nomme aussi chou de Siam ou chou-navet. En anglais on le traduit par swedish turnip ou tout simplement rutabaga. Le rutabaga et ses feuilles peuvent être remplacés par le navet et ses fanes qui sont elles aussi comestibles.


Le rutabaga se consomme cuit ou cru.

Avant d'être consommé, le rutabaga doit être épluché, sa peau étant très épaisse.

Cru, le rutabaga se conserve, avec ses fanes, enveloppé dans un sachet de papier kraft, jusqu'à 3 semaines dans le bac à légumes. Les fanes se faneront et jauniront au bout de quelques jours. Enlevez-les si vous ne les consommez pas. Ne conservez pas le rutabaga trop longtemps, le cœur a tendance à devenir filandreux… augmentant le temps de cuisson. Pour une consommation crue du rutabaga, préférez les spécimens jeunes, petits et très frais. Crus vous pouvez les dégustez en crudités ou en salade une fois râpés et mélangés à d'autres légumes…

Les feuilles ou fanes, qui se cuisinent comme celles des navets, ne se conservent que quelques jours au réfrigérateur. Elles se flétrissent rapidement. Si elles n'ont pas jaunies, vous pouvez les cuisiner même si elles sont flétries.

Cuit, il se conserve quelques jours dans un contenant hermétique. Le goût deviendra plus prononcé si vous les gardez trop longtemps.

Cuit, le rutabaga se consomme tel quel avec de la mayonnaise, du beurre salé ou à l'huile d'olive. On le consomme aussi en purée, poêlés, en pot-au-feu, en potées, au wok, en frites, en croustilles (chips), en galettes, en potage, en soupe…

Le rutabaga et ses feuilles (fanes) se cuisinent comme le navet et ses fanes. Il faut cependant savoir que leur goût est plus doux et à la fois plus prononcé (piquant) que celles du navet! De plus, le temps de cuisson du rutabaga est beaucoup plus long que celui du navet… soit environ 1 fois et demie à deux fois plus long ! Plus les rutabagas sont vieux et/ou gros, plus le temps de cuisson sera long et plus ils risquent d'être filandreux !

Coupez les tiges des feuilles à environ 2 cm de la base des rutabagas, épluchez-les et vous pouvez ensuite les cuire à la vapeur, à l'eau, à la cocotte-minute, au four à micro-ondes, à la poêle ou à la sauteuse… jusqu'à ce que la pointe d'un couteau les transperce avec une légère résistance.

    o        Cuisson à la vapeur… Le temps de cuisson à la vapeur varie entre 30 et 45 minutes pour les plus gros et vieux. Si vous avez plusieurs légumes à cuire en même temps, faites cuire les rutabagas en premier et ajoutez les autres au fur et à mesure en fonction de leur temps de cuisson.

    o        Cuisson à l'eau… Le temps de cuisson varie entre 20 et 30 minutes. Cuits de cette façon, pensez aux purées, aux soupes…

    o        Cuisson à la cocotte-minute… Le temps de cuisson varie entre 10 et 20 minutes!

    o        Cuisson au four à micro-ondes… Déposez les rutabagas épluchés et coupés dans un contenant recouvert d'un couvercle ou d'une pellicule plastique à micro-ondes avec un fond d'eau. Cuisez-les par tranches de 10 à 15 minutes à puissance maximale. Le temps de cuisson varie entre 10 et 30 minutes.

    o        Cuisson au four conventionnel… Le temps de cuisson varie entre 45 et 60 minutes! Pensez au gratin (parmentier), telles des pommes de terre frites au four seules ou en combinaisons avec des pommes de terre.

    o        Cuisiné à la poêle, à la sauteuse… Le temps de cuisson varie entre 30 et 60 minutes en fonction du de la quantité de liquide (eau, eau de cuisson, bouillon…) que vous ajouterez ou non à la préparation. Au plus vous ajoutez du liquide, au plus vous réduirez le temps de cuisson.

    o        De manière générale, côté légumes, le rutabaga se marie bien avec les betteraves, les légumes racine (carottes, navets…), les poireaux, les oignons, les pommes de terre…

      o        Côté viande, il s'associe à merveille avec le porc, le canard, l'agneau, le bœuf… Il s'associe aussi avec le sirop d'érable et le miel…




La ferme VIERLING Les Arômes d'Alsace Schnersheim. 03.88.69.72.21 www.aromes-alsace.com <http://www.aromes-alsace.com> lesaromesdalsace@wanadoo.fr <mailto:lesaromesdalsace@wanadoo.fr>







Quantité
4 Personne(s)
Préparation10 min
Cuisson10 min
Coût de la recettePas cher
Niveau de difficultéFacile



Ingrédients
    ·        2 courgettes
    ·        150 g de feta
    ·        quelques branches de menthe fraîche
    ·        10 cl d'huile d'olive
    ·        1 filet de vinaigre
    ·        sel, poivre
Lavez vos courgettes en gardant la peau. Coupez-les en lamelles assez fines dans le sens de la longueur. Salez-les, poivrez-les et arrosez-les d'un filet d'huile d'olive. Faites-les alors cuire au barbecue chaud ou à la plancha environ 5 min de chaque côté. Une fois cuites, versez-les dans un saladier et ajoutez-y la feta coupée en dés, les feuilles de menthe ciselées, le vinaigre et l'huile d'olive restante. Mélangez et ajustez l'assaisonnement si nécessaire. Servez bien frais


Début Précédente 1 2 3

LES AROMES D'ALSACE - FERME VIERLING 12 Rte de Saverne 67370 SCHNERSHEIM - Tél. 0388697221

Copyright©2022 ISAGRI (1.22). Français

Langues